Jobs

La génération Z

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les générations se succèdent mais ne se ressemblent pas. Mutations technologiques, démographiques, crises financières ou sociétales sont venus rythmer le quotidien des dernières générations. Ces faits sont venus influer sur leur façon d’évoluer, de vivre et de penser. La génération qui arrive aujourd’hui sur le marché du travail est la génération Z ou plutôt par la génération digitale. NOus vous aidons à mieux les comprendre. 

 

Génération Z, quésako ?

La Génération Z, correspond à toutes les personnes nées après les années 2000. C’est une génération qui est née et a grandi avec le numérique. Les appareils digitaux sont des outils dont ils ne peuvent se séparer et toutes les actions sont généralement diffusées et tournées vers les réseaux. Elle correspond surtout à la génération à laquelle vous serez confrontés en recrutant des étudiants.

La particularité de cette génération Z

Comme expliqué précédemment, la technologie fait partie de leur vie quotidienne et ils ne peuvent s’en séparer. Les réseaux sociaux et un monde connecté constituent leur principal outil de communication autant professionnellement que intimement parlant. Les réseaux sociaux sont un de leur principal axe de communication quitte à en négliger la réelle vie sociale.

La vision du travail des jeunes

Pour cette génération et encore plus par rapport à la précédente, le travail doit avant-tout mêler professionnalisme et bien-être au travail. Ils ne se voient pas évoluer dans un milieu qui ne leur correspond pas et recherche avant tout la satisfaction au travail. Pour les toucher, mieux vaut privilégier les réseaux sociaux car c’est là que vous pourrez davantage les contacter et leur croyance en la constitution d’un réseau n’en sera qu’accrue.

La génération Z : La quête de sens et d’expérience

Cette génération est marquée par son envie d’évasion et sa recherche perpétuelle d’expérience. Globe-trotteuse, friande d’aventures et d’expérience en tout genre, elle ne rechignera pas à un peu de challenge.
Pour manager un jeune de la génération Z, l’image du bâton et de la carotte ne fonctionne plus vraiment. Vous devez maintenant les accompagner pour qu’ils ressentent l’importance de leur travail, qu’ils trouvent du sens dans ce qu’ils accomplissent au jour le jour que ce soit envers un engagement, une équipe, un client. La génération Z est demandeuse de sens dans tout ce qu’elle accomplit.
En plus de cette quête de sens, la nouvelle génération recherche à acquérir de l’expérience. Lorsqu’un recruteur pense qu’un jeune n’est pas fidèle à une entreprise, il ne se pose pas la question de ce que recherche le jeune. Il recherche simplement à réaliser des missions variées, découvrir plus de choses et être impliqué dans la vie de l’entreprise.


L’intégration de cette génération Z dans le monde de l’entreprise est bien sûr difficile !
Que ce soit pour un chef d’entreprise, un recruteur ou même pour ses collègues, le jeune est totalement différent, n’a pas les mêmes aspirations.
Le salaire n’est plus son but numéro 1, il sera très attentif à l’ambiance dans l’entreprise, la considération et le rôle qu’il occupe au sein de l’entreprise.
A côté de ces difficultés d’adaptation, cette nouvelle génération apporte un vent de renouveau dans la façon de voir le travail. Elle est capable de s’adapter à tout moment, de gérer différents rôles et d’être encore plus impliquée dans son entreprise.
La génération Z arrive à grande vitesse sur le marché du travail, il est donc primordial pour les recruteurs et les managers de comprendre les codes et les attentes de ces nouveaux employés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *