International Students,  Jobs,  Vie étudiante

Faire son stage à l’étranger

De plus en plus d’étudiants se tournent vers le programme Eramus+ pour partir en échange à l’étranger. Mais d’autres tentent l’aventure d’aller faire un stage à l’étranger ! Et là tu te dis pourquoi pas moi ? C’est l’occasion d’acquérir une réelle expérience professionnelle à l’international ! Cependant, quelques pré-requis sont à connaître avant de se lancer dans l’aventure.

 

Faire un stage à l’étranger ok, mais dans quoi ?

Comme pour un emploi étudiant, tu peux trouver un stage à l’étranger dans n’importe quel secteur. Restauration, administratif, commercial… les domaines sont larges et variés. L’objectif est que tu saches précisément ce que tu veux et ne veux pas faire durant ce stage. En effet, en partant à des milliers de kilomètres de chez toi, tes recours si le stage ne te plaît pas, vont être plus complexes que si tu étais à proximité. Et le but est évidemment que tu t’épanouisses dans ton stage ! Alors, en amont, fais la liste de ce qui t’intéresse, ce que tu veux découvrir professionnellement parlant mais aussi pourquoi pas ce qui t’intéresse et te plaît au niveau culturel. Si ton prochain employeur voit que le pays que tu as visité t’a fasciné, tu n’en seras que plus crédible.

Sous quelles conditions je peux effectuer mon stage à l’étranger ?

Humainement et professionnellement, faire un stage à l’étranger est une opportunité de dingue ! Le hic quand tu es stagiaire étranger est que l’entreprise d’accueil n’est pas obligée de te rémunérer en fonction du pays vers lequel tu te destines. Ainsi toute cette aventure pourrait bien être à tes frais. De plus, contrairement à la France, certains pays d’Europe ou à l’échelle internationale ne bénéficient pas du même régime salarial (congés payées, 35 heures hebdomadaires…) et tu devras t’habituer aux lois locales (horaire de travail plus important, moins de primes…). Il est important aussi que tu ais en tête que ce n’est pas une échange avec d’autres étudiants. Ainsi selon l’entreprise dans laquelle tu seras, il se peut que les différences d’âge et de culture se fassent ressentir. Pour ne pas te sentir seul(e), opter pour une collocation est une super idée ! Cela va te permettre de rencontrer des gens sympas, prêts à découvrir de nouvelles personnes et à vivre ensemble, rien de mieux pour créer des liens !

Où trouver mon stage à l’étranger ?

Plusieurs options s’offrent à toi :

  • Faire une liste des entreprises qui t’intéressent dans un périmètre ou une ville défini. Ce système peut s’avérer long, fatiguant et sans succès. Tu ne sauras pas forcément si ces entreprises ont de réels besoins et tu risques de perdre du temps.
  • Consulter des sites d’offres d’emploi et de stages reconnus (Monster, Indeed…) est une solution très intéressante. Tu pourras trouver une multitude d’offres disponibles mais tout dépendra du pays et de la ville que tu cibles. De plus, ces sites étant très connus, la concurrence face à toi sera rude.
  • Les réseaux sociaux sont un des outils les plus efficaces car ils vont te permettre d’avoir le ressenti d’autres étudiants dans le même cas que toi, d’avoir des conseils de personnes ayant déjà vécu cette expérience et ils vont te conseiller sur les démarches à suivre et les délais à tenir.
  • Des agences de recrutement sont disponibles en fonction des pays de destination : le fonctionnement est simple. Tu candidates et présentes ton projet, l’agence va rentrer en contact avec toi et te proposer des offres adaptées à ton projet et parfois même te proposer d’autres services, comme t’aider à trouver un logement, des programmes de langues en parallèle de ton stage… L’inconvénient est que ce service n’est pas gratuit mais il te garantit de pouvoir réaliser ton projet.

 

A toi de voir si tu préfères tout réaliser par toi-même ou si tu es prêt(e) à recevoir un peu d’aide pour sûrement vivre la meilleure expérience de ta vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *