Vie étudiante

Envie de grand air ?

Ca y est, c’est ta dernière année d’études. Ton diplôme est (enfin) à portée de main et tu commences à te demander ce que tu vas faire l’année prochaine. Entre tes envies de voir le monde et tes parents qui te mettent la pression pour que tu trouves un travail, la team Styx t’aide à y voir plus clair pour trouver les meilleurs plans pour partir à l’étranger.

  • Le PVT (Programme vacances-travail) ou WHV (Working Holiday Visa)

Ce programme permet à des jeunes issus d’une cinquantaine de nationalités de partir à l’étranger pendant une ou deux années pour découvrir un pays tout en travaillant pour financer son voyage. Pour les Français, vous pouvez notamment partir en Argentine, Australie, Canada, Chili, Colombie, Corée du Sud, Japon, Nouvelle Zélande, Hong Kong, Russie ou encore Taïwan.

Le PVT est accessible à tous tant que les conditions, qui sont très souples, sont remplies. Le programme offre une grande flexibilité au niveau de la gestion de son voyage et de son travail. Le PVT permet d’avoir un projet libre, juste une envie sans avoir la nécessité d’un gros budget. L’avantage est que tu n’as pas besoin d’avoir trouvé de travail avant d’être dans le pays.

Pour participer au PVT, il faut :

  • Avoir entre 18 et 30 ans au moment de la demande
  • Avoir un passeport valide
  • Avoir quelques économies de côté (le montant varie en fonction de la destination)
  • Etre en bonne santé (certificat médical ou questionnaire de santé)
  • Montrer son casier judiciaire (extrait ou questionnaire)
  • Souscrire une assurance PVT

Pour plus d’informations, n’hésite pas à aller sur www.pvtistes.net

  • Le SVE (Service volontaire européen)

Le SVE s’intègre dans le Programme Erasmus + sur la Jeunesse et Sport. Il s’adresse aux jeunes de 17 à 30 ans qui souhaitent partir pour une durée de 2 à 12 mois. Les avantages est que le volontaire est nourri, logé et assuré pendant toute la période du service. Cependant le jeune peut être amené à contribuer au financement de ses frais de voyage.

Pas besoin de remplir des conditions inatteignables pour effectuer un SVE, le principal est de trouver un projet qui te motive et pour lequel tu as envie de t’investir à fond. Le service est un échange entre le partenaire d’accueil qui pourra bénéficier d’une aide pour développer localement des activités (non lucratives) et le volontaire qui va découvrir une nouvelle culture et acquérir des compétences.

A la fin du SVE, le participant recevra le Youthpass qui certifie de la participation et la contribution du jeune au projet. Cela lui permet de valoriser ses compétences et les acquis de l’expérience.

Si vous voulez effectuer un SVE, on vous invite à contacter une organisation d’envoi accréditée par l’Agence Française Erasmus + Jeunesse & Sport pour qu’elle vous aide à trouver et bâtir un projet.

  • Le VIE/VIA (Volontariat international en Entreprise / en Administration)

Le volontariat international permet de partir à l’étranger pour une mission professionnelle de 6 à 24 mois renouvelable une fois tout en bénéficiant d’un statut public protecteur. Tous les métiers peuvent être concernés par le VI, que ce soit en entreprise ou en administration.

Si vous optez pour un VIE, c’est à vous d’effectuer votre recherche de mission soit en répondant à des offres, soit en démarchant directement des entreprises exportatrices. Attention car contrairement au VIE, le VIA est limité aux jeunes de 18 à 28 ans.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les Volontariats Internationaux ou consulter les annonces, rendez-vous sur : www.civiweb.com

Il existe d’autres programmes et organismes qui proposent aux jeunes, diplômés ou non, de partir à l’étranger, en formation, volontariat ou en vacances/travail. Nous vous avons présenté les principaux programmes qui existent et qui peuvent vous inspirer et vous motiver à vous lancer pour l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *